Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 19:28

 

    1       3   2

   ...et cette année encore, c'est Madame Bernadette Gary qui nous a offert une souriante et magistrale démonstration! Précisons (pour ceux qui ne sont pas de la région) qu'il s'agit d'une pâtisserie traditionnelle du Sud-Ouest qui connait de nombreuses variantes, du "pastis" lotois à la croustade gersoise, en passant par la tourtière lot-et-garonnaise. La recette (et le savoir-faire!...) se transmettent dans les familles depuis des générations.

    Il faut tout d'abord une grande table, mais il paraît qu'on peut aussi étirer la pâte sur un lit, à condition d'avoir un drap ancien en bonne toile!

  Pour les ingrédients, c'est facile, on utilise ceux qu'on avait autrefois dans toutes les fermes: oeufs, beurre, huile, farine (de type 55), du sucre, des pommes ou des pruneaux suivant la saison et de l'eau de vie ou du rhum qui remontait (avec le stockfish) à bord des gabarres au temps où le Lot était navigable.


   4    6

   Madame Gary commence par présenter les ingrédients, puis elle farine le drap, avant d'y déposer la pâte préparée la veille. Vous allez voir , c'est assez sportif!


   7    8

 

    Elle commence à l'étirer, d'un geste rapide et très précis.

 

    9     10

 

                  11

 

 A présent, elle nous montre l'ancien moule à trois pieds (anciennement, la tourtière cuisait sur la braise), maintenant remplacé par une poêle dont on a scié la queue!

 

   12  Après quoi elle va tailler des petits ronds, qu'elle façonnera en forme de roses pour finir le décor du dessus de la tourtière. Puis, à l'aide d'une plume d'oie - mais on peut aussi utiliser un pinceau! - elle badigeonne soigneusement toute la surface de pâte d'un mélange d'huile et de beurre.

 

       13      14

 

  Il reste alors à répandre le sucre, puis tailler les grands ronds (7, un pour chaque jour de la semaine) qui seront placés dans le fond du moule beurré. Ensuite elle place soigneusement les pommes, comme pour une tarte, et ajoute des morceaux de sucre, généreusement nappés de rhum un peu allongé.... Au passage, elle nous fait goûter un "canard", c'est fort agréable!

 

    16   17

 

                 18

 

   Toujours dans la bonne humeur, il reste à placer quelques couches supplémentaires de pâte au-dessus des pommes. Voilà le résultat, avant et après cuisson: goûtez, vous nous en direz des nouvelles!!!

 

     22     24

 

    Certains d'entre vous ont sans doute été surpris en lisant  cet article: quel rapport avec le commerce équitable? La raison est toute simple: cela se passait sous nos fenêtres (voir la photo finale!) et puis il ne faut pas perdre de vue la solidarité Nord-Nord, celle que nous pratiquons avec les producteurs de la région.

               20

 

   Si vous avez aimé la tourtière, vous pourrez rencontrer les personnes qui continuent cette belle tradition sur les marchés: à Villeneuve sur Lot, à Pujols, à Montcuq, à Lauzerte et autres lieux!

  PS: il paraît qu'on peut remplacer cette pâte par des feuilles de brick; c'est plus simple et rapide, évidemment, mais au niveau du goût??? Je vous livre un petit commentaire lu sur un blog de cuisine:

 

    Avec des feuilles de brick c'est de la triche! Normalement la recette traditionnelle est de pétrir la pâte la veille, de la laisser reposer et de l'étirer sur un drap le lendemain ..... En plus, ça n'a rien à voir au niveau du goût entre la version originale et la version tricherie!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de echoppe.ethique.over-blog.com
  • : Notre boutique est ouverte en hiver (du 1er octobre à fin avril) le mercredi et le dimanche de 14h30 à 17h30 et en mai, juin et septembre de 15h à 18h (en juillet et en août, mêmes jours de 16h à 19h, avec de nombreuses ouvertures "surprise"!!!). Pour toute question, n'hésitez pas à nous joindre en cliquant sur contact, juste au-dessous de ce paragraphe!
  • Contact

Recherche